LA VIEILLE GARDE NE SE REND PAS...‏

 

Le solstice d'été apporte la maturité, l'Elo de juillet redonne l'espoir aux joueurs expérimentés : Carlsen reste le n°1, mais ne parait plus intouchable, et Anand retrouve la deuxième place partagée avec Topalov, qui obtient son meilleur Elo à 40ans : 2816. Nakamura s'élève aussi à 2814 tandis que les cadets du champion actuel suivent de près : Caruana, Giri et So (seul Kramnik, autre ex-champion du monde quadragénaire s'intercale entre eux). Le tournoi des prétendants s'annonce comme une guerre de génération...
Les français, en revanche, sont globalement en retrait : Vachier-Lagrave 2731, Fressinet 2707 et Bacrot 2693 ont perdu des places et Tkachiev est le seul à les accompagner dans le top 100. Même constat chez les féminines, Sebag, Skripchenko et Milliet se maintiennent sans ambition. Chez les juniors Moussard et Barbot vivent leur dernière saison et tentent surtout de devenir G.M.I., chez les juniors filles Andrea Navrotescu n'a pas de concurrentes...
Au classement par nation (sur les 10 meilleurs joueurs), derrière la Russie encore intouchable, la Chine s'octroie la deuxième place méritée étant championne olympique et championne du monde ! Les U.S.A. montent sur le podium, grâce au retour de Caruana. Son transfert s'affiche à 5.000 euros mais il n'est pas précisé quel organisme les encaisse (fédération italienne ou F.I.D.E?); en tout cas il semble dépasser de loin les autres montants...
Jean-pierre, 
le 04 juillet.
 



création et hébergement du site par IRT-Conseil