La Russie retrouve son empire

 

Aux championnats d'Europe disputés à Reykjavik (en Islande), la Russie, décevante ces dernières années, a retrouvé son prestige et dominé de bout en bout les deux tournois. Dans le championnat mixte elle s'impose avec 7,5 sur 9 devant l'Arménie, la Hongrie et la France (toutes à 6,5) ; les tricolores ratent le podium d'un cheveu, emmenés par un Vachier-Lagrave invaincu au premier échiquier et seulement dépassé à la perf Elo (2835) par le géorgien Pantsulaïa (2868), révélation du tournoi, et le moldave Bologan, auteur prolifique d'ouvrages sur les ouvertures. Si Svidler et Eljanov ont confirmé leur retour en forme, Magnus Carlsen a dû s'employer pour atteindre les 50% et lâche une vingtaine de points Elo...

Chez les femmes, il n'y a pas eu le moindre doute : les Russes l'emportent avec 8,5 sur 9 devant l'Ukraine et la Géorgie et la France est cinquième, conforme à sa place au classement Elo. Maria Muzychuk, championne du monde en titre, réalise la meilleure perf devant les russes Goryachkina et Lagno, ce qui donne du piment à son prochain match avec Hou Yifan...
 
NOUS SOMMES LES MEILLEURS VETERANS !
 
Notre jardin français c'est le championnat du monde vétérans : si chez les plus de 50 ans aucun titré ne s'est déplacé à Acqui Terme, station du Piémont italien, pour laisser  Nikolic, le favori, devancer Rozentalis, chez les plus de 65 ans le titre s'est joué entre nos représentants Okhotnik (champion en 2011) et Vaïsser, triple champion... Vladimir Okhotnik a été le plus endurant (9,5 sur 11) et Anatoly (8,5) doit se contenter d'être vice-champion cette fois-ci ! Notons l'exception française : dans notre championnat, la catégorie vétérans est entre les deux critères de la F.I.D.E. : 60 ans...
Le 24 novembre,
Jean-Pierre



création et hébergement du site par IRT-Conseil