L'AFFAIRE KOVALYOV

 

La Coupe du Monde d'Echecs à Tbilissi a été entachée d'un regrettable incident lors de la 3ème ronde : le canadien d'origine ukrainienne Anton Kovalyov, 25 ans, qui vient d'éliminer Anand, se voit  reprocher par l'arbitre de se présenter en bermuda; il répond qu'il avait la même tenue depuis le début du tournoi sans remarque ; survient l'organisateur du tournoi, le G.M.I. Zurab Azmajrashvili qui s'énerve, le menace de sanctions de la F.I.D.E. et le traite de "bohémien". Le jeune canadien préfère alors quitter la salle n'étant plus en état de se reconcentrer 10 minutes avant la partie, et craignant d'en venir aux mains... Il rentre au Canada et ne veut même pas de son prix (plus de 10000euros !). L'association des joueurs d'échecs professionnels et la fédération du Canada ont protesté contre le comportement d'Azmajrarashvili mais la plupart des officiels  de cette compétition l'ont soutenu dans sa dénégation d'avoir voulu l'insulter de façon raciste.

La leçon qui se profile est qu'il est nécessaire de préciser le code vestimentaire ("tenue correcte") à l'avenir et , avis personnel, que les organisateurs montrent l'exemple de l'élégance...

Jean Pierre.




création et hébergement du site par IRT-Conseil