L’inde domine les championnats jeunes

 

Les championnats du monde des jeunes viennent de se terminer en Grèce avec une razzia indienne : 11 médailles dont 5 d'or en moins de 8 ans et moins de 10 ans mixte et en moins de 10 ans, moins de 14 ans et moins de 18 ans chez les filles. Les russes et les américains ont obtenu 4 médailles chacun, mais aucune d'or, les autres champions et championnes étant iranien, allemand, ouzbèque, azéri, vietnamien, bulgare ou grec. Aucun membre de la délégation française n'a pu seulement s'approcher d'un podium ...

Un joueur très remarqué a été le champion cadet Massoud Mosadeghpour, iranien, qui fut en tête de bout en bout et réalise 9,5 sur 11 et une perf à 2695.La république islamique créée par Khomeyni a longtemps considéré les échecs comme une activité diabolique et la France a bénéficié de la venue des exilés, les M.I. Sharif,Pira et Shirazi et du M.F. Azadharf...

Les pays qui sont à l'origine du jeu d'échecs (Inde et  Perse) réinvestissent dans cette activité et en récoltent les fruits !source ; FFE

Le 06 novembre 2015,

Jean-Pierre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




création et hébergement du site par IRT-Conseil