Saison 2013/2014

 

Ronde 6 et 7 : sur le podium !

 


Dernier week-end pour les matchs par équipes jeunes. Les rondes 6 et 7 de la nationale 3 jeunes se sont déroulés à Parempuyre,  dans un cadre très agréable pour jouer aux échecs : entre le beau temps, les aires de jeux et les terrains de sport dehors ainsi que la salle, idéale pour que les jeunes jouent dans le plus grand confort. Bravo aux organisateurs !

 

L'équipe, 5ème avant cette dernière journée, n'avait plus rien à jouer. Le maintien étant assuré et trop loin pour prétendre au titre (faudra attendre encore !). Néanmoins, les derniers matchs, il faut les jouer : Pau II le matin et Bayonne Adour, l'après-midi.

Mais voilà que l'on se rend compte que PAU II, sans doute à cause de la N2 jeunes et de la distance, était venu à sept joueurs et certains cadres manquaient comme Labarthe Laurent au 1er échiquier ou encore Maylis Bruneau, actuelle championne d'Aquitaine Benjamine. De notre côté, l'équipe était renforcée par le retour de Guillaume Cery au 2nd échiquier et d'un poussin, Noé Aurigny dont je lui ai fait tenté sa chance dans cette compétition.
La rencontre tourne donc rapidement à notre avantage et ce fut une cinglante victoire 12 à 0. Seuls Rémi et Kélu ont fait match nul.

 

Après la pause déjeuner, nos jeunes motivés à bloc, se sont remis au travail pour la rencontre de l'après-midi, Bayonne Adour. Cette rencontre s'annonçait plus tendue au vu de la feuille de match.
C'est d'ailleurs Bayonne qui prend l'avantage avec la défaite d'Inès qui se trompe dans l'ouverture et donne pièce par pièce. Nos poussins, Noé et Timothé affrontaient les terribles frères Galhaud souvent vainqueurs dans cette compétition. Noé perd sa partie notamment pertubé par la notation des coups, quant à Timothé, il ne rate pas l'occasion de faire savoir que la taille ne compte pas pour gagner aux échecs et fait un joli mat (3-1 pour Bayonne).

Pendant que les poussins se reposent, je fais un petit tour des tables : Kélu a une position serrée contre le non classé mais gagne une pièce quelques temps après, pour les autres, Rémi est mieux, Guillaume souffre mais heureusement son adversaire ne trouve pas les meilleurs coups tandis que Raphaël a encore une position égale et Noah est perdant avec une pièce en moins. Pour l'instant, le score va tout droit vers une nulle selon le résultat des poussins. 

Les poussins reprennent et même scénario. Même si Noé a mieux joué et se retouve avec une dame contre deux tours, il perd la partie. Timothé, lui, c'est encore gain (4-2). Dans le même temps, Kélu tente un piège de mat que son adversaire ne voit pas (4-4). Puis Noah, dont la partie est perdue depuis lontemps attendra jusqu'au mat tandis que Raphaël gagne. (6-6).
Score encore serré, il ne reste plus que les deux premiers échiquiers. Tandis que Rémi est beaucoup mieux, la position de Guillaume s'est légèrement améliorée mais la position reste quand même nulle. Mais Guillaume trouve la bonne case où amener le cavalier. Son adversaire a le choix. Il échange ou pas ? S'il échange, ça perd la partie, s'il s'en va il peut encore s'en sortir. Ah, il échange !! Gain. Rémi gagnera peu de temps après. Victoire 10 à 6.

 

Fin de saison dans le sourire et la bonne humeur où l'équipe finit 3ème, une bonne place sur le podium.

Kévin

 




création et hébergement du site par IRT-Conseil