Saison 2014/2015

 

Ronde 6 et 7 : Un abonnement à la 3ème place

 

Avant ce dernier rassemblement de la saison, il était net que Pau allait sans doute remonter en N2 jeunes, n’ayant eu qu’une nulle contre nous et allait, tout comme l’AGJA et nous, affronter les équipes plus faibles. La  montée devenait alors quasi-impossible.

 

Echiquier Bordelais – Bayonne Adour : 5-8

 

Au début de l’année, ce match semblait abordable pour l’équipe. Mais avec l’absence de deux leaders de l’équipe les minimes Alix et Guillaume (remplacés par les sœurs Falami, habituées à la N3 jeunes), ce n’était plus la même histoire. Il était même clair que le match était à notre désavantage au vu de la compo de Bayonne. Malgré cela, l'exploit n'est pas passé loin.

Meinel fut la première à finir, tombant dans un piège sur l’italienne. Malgré cela, nos poussins Gabor et Noé gagne tranquillement leur match, non sans frayeur pour Gabor qui laisse un mat du Berger que son adversaire ne voit pas !! (2-2). Le match retour des poussins a vu Gabor encore triompher tandis que Noé, jouant trop vite ne parvint qu’à faire match nul. Dommage !

Timothé, monté à la table 1, ne parvint pas à gagner, détruisant sa position en allant croquer un pion empoisonné. Maeva, Kélu ne parviennent pas à battre des adversaires plus forts mais Kélu a raté le gain en milieu de jeu et a craqué en finale. Inès réussit à gagner proprement contre un 1372F. Ne reste plus que Vassili, mais là le match était déjà perdu. Il tente de forcer le gain mais la finale est nulle.

 

Tarbes – Echiquier Bordelais : 0-16

 

Pas grand-chose à dire pour ce match contre la lanterne rouge. Tarbes est venu avec deux forfaits, nos poussins Gabor et Noé n’ont donc pas joué l’après-midi. Pour les grands, tout le monde gagne facilement mais les sœurs Falami ont failli passer à la trappe. Inès se rate et perd une pièce alors qu’elle avait réussi à détruire la position de l’adversaire mais fort heureusement, elle récupère en finale une tour oubliée. Mais c’est Meinel qui a eu le plus de chance : tandis qu’elle avait le mat de l’escalier elle a décidé de faire mat à côté du roi et annonce « échec et mat ». Son adversaire est d’accord, abandonne et signe les feuilles de match. Mais la position n’était pas mat : la dame n’étant pas protégée, le roi pouvait la prendre ! Ouf !

 

La saison se finit donc à la troisième place comme l’année dernière. Bonne chance à Pau pour la N2 jeunes l’année prochaine.

 

 

 Ronde 5 : Une large victoire

 

Echiquier Bordelais - Créon : 12-2

Créon qui jouait le titre face à l'Union Saint-Bruno la saison dernière, a aujourd'hui une équipe qui s'est affaiblie suite à plusieurs départs.

Le match le plus interessant lors de cette rencontre fut celui de Timothé (1611 F) contre Loic Fournier (1755 F). Timothé a dominé les débats dès le début et s'est retrouvé avec un énorme avantage positionnel (pièces actives, centre, ...). Il en profite donc pour piquer quelques pions et accroître son avantage. Mais voilà que le retour de Loic l'arnaqueur fait son apparition. Il réussit à repiquer un pion à Timothé grâce à une combinaison tactique. Malgré que Timothé pouvait encore gagner, il va échanger toutes les pièces et se retrouve avec le seul pion h qui ne suffit pas pour gagner. Loic arrache la nulle de justesse. 

Pour le reste de l'équipe, ce n'est que des gains face à des élos plus faibles sauf pour Kélu qui se fait piquer un pion sur une fourchette de cavalier.

Derniers matchs de la saison dans deux semaines à Mont-de-Marsan contre Bayonne Adour et Tarbes.

Kévin Uliczny

 

Ronde 3 et 4 : la 1ère place en jeu

 

Le calendrier légèrement modifié nous fait rejouer une double ronde en novembre avant une longue interruption de 4 mois. 

 

Ronde 3 : Echiquier Bordelais - AGJA 5-7

Première défaite de la saison pourtant les jeunes n'ont pas démérités. Au vu de l'équipe en face, on s'attendait encore à un match serré (l'année dernière, le match s'est fini par un match nul (8-8)). Le match a très bien commencé : Noé gagne ses deux parties et Gabor assure la moitié des points. Tandis que Timothé, monté au 3 ème échiquier gagne tranquillement, Kélu tombé dans le zeinot en seulement 13 coups prend la nulle proposée par son adversaire. Maëva perd un pion dans le milieu de jeu et doit s'incliner. Il ne reste plus que Vassili avec un pion de plus, Guillaume avec une tour de plus et Alix au 1er échiquier légèrement mieux. Mais la mayonnaise ne prend pas et ça tourne au désastre : le pion h de Vassili n'a pu mener qu'à la nulle malgré ses nombreuses tentatives d'arnaquer son adversaire. Guillaume se relâche et s'enferme dans un mat imparable tandis qu'Alix en zeinot choisit une variante dangereuse pour essayer de gagner mais n'y parvient pas.

 

Ronde 4 : Mont-de-Marsan - Echiquier Bordelais 3-9

L'après-midi, l'objectif était de bien repartir et oublié les regrets du match de ce matin. Tandis que Guillaume est le premier à gagner une partie éclair, il est bientôt suivi par Timothé qui conclut une joli attaque. Chez les poussins, Gabor gagne ses 2 parties mais Noé n'en gagne qu'une, son objectif de faire 4/4 pts s'écroule mais à noter qu'il a très bien joué ses 3 autres parties. Des progrès sont en vue chez nos poussins !! Alix gagne grâce à 2 pions de plus, Kélu refait nulle, par crainte de reperdre son avantage, Maëva fait nulle également, tombée dans un joli piège de pat. La défaite de Vassili du coup sans conséquence, l'équipe a fait le boulot.

Kévin Uliczny

 

Ronde 1 et 2 : matchs contre les palois

 

Cette année, beaucoup de changement dans l’équipe : Rémi Faure, devenu cadet, est parti du club tandis que Raphaël Sivanesan et Solal Mazat font un break. Mais ceci a été compensé par des arrivées de choc avec le minime Alix et le pupille Vassili qui ont tous les deux de l’expérience avec notamment des participations aux championnats de France jeunes, tandis que Maëva et Gabor, deux jeunes en grande progression, intègrent l’équipe.

 

Echiquier Bordelais – Pau 2 : 12-2

La victoire a été facile car la deuxième équipe de Pau était assez faible. Les points se sont enchainés rapidement en notre faveur, à la fin, tout le monde gagne sauf Alix au 1er échiquier qui réussit à annuler une partie perdante et Maeva perd après avoir longtemps tenu et eu plusieurs occasions de faire au moins nul.

 

Pau – Echiquier Bordelais : 7-7

Cet après-midi, l’équipe affrontait Pau, grand favori du groupe étant donné que Pau descend de N2 jeunes. Sur le papier, il n’y avait pas photo, l’équipe de Pau était largement supérieure. Mais le match a pris une autre tournure : la nulle d’Alix au 1er échiquier vint rapidement après une perpétuelle dans une finale de dames. Au deuxième échiquier, Guillaume réussit à battre son adversaire. Maëva au 3ème échiquier tient bon, mais l’écart d’élo de 600 points était trop grand. Ayant trois poussins dans l’équipe, j’ai fait monter aisément Timothé, notre vice-champion de l’Union Européenne, au 5ème échiquier où il gagne sa partie avec brio. Chez les poussins, cela fait ¼, Noé gagne un match et aurait pu faire nul au deuxième match tandis que Gabor doit s’incliner sur ses deux parties.

Il y a égalité (5-5), et il ne reste plus que Kélu et Vassili. Tandis que Kélu est gagnant avec une tour de plus, Vassili est légèrement mieux dans une position encore compliquée. Cependant, si Kélu gagne, la nulle suffisait pour Vassili. Mais coup de tempête : Kélu trop confiant avec son avantage se fait mater avec un pion, seul espoir de son adversaire. Maintenant, Vassili est obligé de gagner pour arracher la nulle. C’est ce qu’il fait, jouant coup par coup avec précision, sauvant la nulle de l'équipe (7-7).

Malgré la victoire qui n’est pas passée loin, le match nul est une belle performance, et on se classe 2ème du groupe, Mont-de-Marsan est devant nous ayant gagné les 2 matchs.

Kévin Uliczny

 




création et hébergement du site par IRT-Conseil